aller à la navigation

shema 2 août 17 2009

Infos : , 1 commentaire

le shema, shematique, sher a ta peau ou shematisation…she going all right when he….

la shematisation de l’economie peut se resumer a un objet : l’econome objet cher a l’h tant qu’a la femme..

d’ou suivant logrythme on peut dire : la shematisation de son econome :(economiste reputer): ne se resoud pas mais cherche a s’expliquer de maniere commune…

faire et se defaire de cet economie qui ligue le monde a ses detour de plein droit d’y arriver… S’il est raison le droit s’instaure et l’econome se laisse juger par cet exemple

non tu n’i arrivera pas et laisse encore les autre de decoudre de cet exaustif…..

la psycopathie août 12 2009

Infos : , ajouter un commentaire

un psycpt est née aujourdui il s’apl et s’apl aujourd’hui

lut como va

et toi

rien dit l’aut a part que sa brule autour de nous

de nous quoi

rien dit l’aut mais sa brule

aye sir dit sophie qu on pouvait lappeler comme ca a cause de ses origine francaise…

et oui en faite les jumelles etait les cousine germaine de ib et nom..

la boucle etait bouclé…

Au devenir l’aut enfin je parle etait sortit et non entrer ds la matrice AD(en frcs aujourdui)

J6B

Le début journalier de mon second bouquetin.. La vérite ya juste le debut.. A l’aide.. mars 11 2009

Infos : , ajouter un commentaire

Shema

Job egal James oboat obreakers, surnon d’un ancien flic des années 70 en France. Il avait découvert que la résolution des anciens textes n’était pas affiliés a la verité mais avait pour but la résuction des corps…
D’où une variante sur celle-ci toute les trois générations; JOB lui?
Ici une étude des guerres l’avait amené a la vérité de son cœur.
Au déboucher de cet histoire etait le debut ( Commencement )… Au bout de cet historique mal ambouché mais avenant divulguait mes forces..
Que personnelement quinze lyon n’y aurait suffit !
De quoi ?
De cet suite a quelque chiffre qui faisait mon histoire ?
“Dispo et Eocus se connaissait depuis des lustres, IDEM de ce fameu bar l’escrimpt de la france de l’epoque sous influence germanique.”
Ce chiffre doit etre naturellement sauvage mais se décrivant de facon suivante.
IDEM : Une suite fait la négation objectif par prima se celle toute de cet coxigrue de l’histo(oire)(rique)

Chap 1
Angleterre

Au bord d’une rivières un homme pèche avec une canne a peche mal condtruite. Tous autour de lui des enfants jouent. S’en fou! L’homme se lève..
- « Luxus » appelle-t-il..
Le chien arrive… Il  le met en laisse et part.

En Coree
Deux hommes assis au bar, finissent leur bière et règle l’addition. En sortant, l’un fait de prendre une direction tout en discutant. Il arrive devant une tour et monte. Deux jour après ces deux hommes sont retrouvé mort au sommet de celle-ci.

Vietnam
Au loin dans un tous petit pays, deux enfants joue au ballon sur un terrain asse sec pour le temps ; l’un d’eux tombe et se fait mal ; ce qui est régulièrement le cas dans ce genre de situation, l’autre accourt

Après deux rue et une allée l’homme arive enfin chez lui, dit bonjour a sa femme et monte prndre sa douche.. Le téléphone sonne..
-Bonjour James dit le tlephone mobile ; je vous appelle pour l’étude de votre budget ; un de vos contacts en Corée aurait essayer de vous joindre pur vous signaler des troubles de communication au niveau de cet filière ; dues au non rapport d’une de celle-ci qui ne répond pas. Pas de nouvelles écrite ou orales depuis plus d’un mois. Mr ergap vous envoie labas pour clarifier la situation.
-Sans frais eclairci et sous jacentes Mselle, je passe prendre les différentes données.
-Un billet d’avionvous est réservé pour 9h00 demain. Retour au trimestre à votre retour. Je vous laisse vos affaires a l’entrer.

Le jeunes fini sa douche et part au devancé de sa journée « commi in cuena » d’affection donner a son chien. Clap. En descendant les 19 marches de l’escalier, la table étant prete, le couple se met a table et retombe dans le train train journalier.

Clap ; les deux enfant s’arrete de jouer, tom fut le premier a monter au sommet, rejoint par Sicard son compagnon. Il trouvèrent les deux hommes allongés « Mort Médical »

En second lieu , ils étaient en bas de celle-ci, pour consulter les assuifs ; tout était en bon ordre…(message groupe SIV)
Plein de dossier était ranger sur un etagere de trois metre de large, c’était .. enfin le fanion du groupe elle rassenblait et principelement s’appelait Focus, il expliquait la fabrication du nouveau moteur économique ; que le moteur fait l’affaire se dit erwan Lx a son compagnon Nitch.

Cetait en fait la première franchise monter de toute pieces par un millionnième de pourparler de leur pecule a ses actionnaires.
On était en plein dans ce sarcastisme de cet méthode de montage. Celle-ci valait Un milliard et pour sa branche servait de curatelle financiere… Kolokozes se dit Lx..Marchande de biens dans la grande finance automobile.

Sur la table était posé une photo d’une grande metropole divisant entouré de tour vagues.
Ce distinguait sur la photo..idem..un couple de jeunes gens. Il réfléchit un peu.
Il connaissait bien son JOB, Mr Valé, un pur soudé pécunière.

Lx pris son temps mais rentra au pys. L’explication fut clair….
Il paraitrait qu’aapres votre coup de fils, des fils de… ont ete retrouver mort au 22 etage
Au bout ducpte j ‘été ou a été obligé avec le responsable succurssale coréen de verifier les partis manquantes du solde affaire de focus…
Rien d’important n’a disparue….
Si monsieur vale, tt une etagere de classeur a disparue….
N’etant au courant de maniere a moitié de cet affaire holding de ce près je ne puis vous en dir e plus…..
Mais elle a bien une fonction … Oui et ce celle de preprer des bout de viande dit t-til tout calmeument au corréen resté la pour affaire…

Beusanssant sur un bateau lx pris partit d’affaire qui lui avait été retirer, pour les motifs suivant sujet introvertit sujet2 extravertit et sujet trois socialement incorecte… pas plus pour lui que de continuer l’affaire.. Il se la resuma inscit ..

-etant en 1975-

Pourquoi m’avait t on envoyer labas et repulser ensuite  acause de l’odeur je presume oui ce sa a cause que cet affaire puait….

 

L’homme au chien ramassait ça beussasse.

resumer mars 10 2009

Infos : , ajouter un commentaire

la schysophrénie est la variante de la schysophrene la petit bete qui ronge le cervelet ; plusiur cause connu deficience mentale physique, psychique , physiologique et physique… d’ou on multiplie l’ephuse ou l’ephase pr le nombre de trois ou deux pas un car un est un chiffre premier..

et 4 un chiffre pair d ou quand mm bcp d’effusion de sang depuis des generation …? 5 est aussi un chiffre premier  en efet je crois que l’homme quui ecrit qui se veut creatif et egal a toi…

on couche ou on couche pas anti-thèse des trois maisons de la scyso ou lptithtlr mars 10 2009

Infos : , ajouter un commentaire

Tu pisse pa dedan
Non mais va bien falloir que qlqun pisse ici pour le choix dit’garide.
Et pui t chauve non mai s ca a l’air de marcher il nous laisse passer…
Airport door 112…
Les voila parties et tous juste presser…
Airport dors 213…
Hia..planc toi…
Le mec s »approche et tout de suite la police arriva… elle avait bon dos…
Jamai..jamai tu y arrrivera et di pourtant il le faut dans leur elan elle en riait… Ah dan…elle y pensaire-je… tu te dis mai pas n’importe quoi… le     oui mamn j’arrive

Deux fois tu t y retrouvera et puis plus rien… enfin ca avait été pour une premiere fois,

La cause a la causalite était un bien grand mot mai-je le descriptait tres bien….dos game exe se dit elle chinoisement…

les trois maisons de la schyzophrénie ou le petit hitler autobiographie morte : logarythme février 26 2009

Infos : , 1 commentaire

N’importe qui peut se sentir fort mais au fond de soi on est tres diligent et on cherche a s’exprimer..
jjamais d’autoriter ne nous a obliger a nous faire disparaitre de notre monde actuelles, monde qui de toute maniere nous désinforme de maniere évidente et construite en departement de tiers personnes inconnunement appeler logarithme.. Cet voi si on la suit nous dicte pas mal sur notre comportement et sur notre futur .. cet une ligne de vie visible par exemple sur les “idem” de main..
De plus une philosophie se ligue a son tour sur le terrain de la vie a notre propre detour.. de cet personnalité innée et salutaire de disfonctionnement.. Ce qui nous amène au différence de soi ; de cet scolastique innée et travailliste ou capitaliste/ ..de cet société/je viens de finir ma vie d’ordinateur un 26 mars 2007 vers 23h45.
ça fait exactement -9 jour et 26 ans que je suis né.
26 ,ans est donc l’âge de la maturité pour l’espèce humaine.
x3 égal 78 ans.
-78 ans étant un âge élevé, je ne me tromperait pas en disant que je suis vexés de son âge. La est donc la question, suis-je ou ne suis-je pas…
-52 ans étant l’âge de mon dernière enfant, je le suis.
et-26 ans étant un age prématuré le 26 mars 2007.
En conclusion, l’homme ne supporterait donc pas plus de trois changement dans sa vie passé.
PS: ktc ta katoutymet t’emmerde…
Stp: tredf et soupe au lait son sur un bateau le pain tombe a l’eau que reste t-il?

Ça été son anniverssaire de cet tour morte;
Cause a celui qui est et qui n’est plus, de toi…
Qui n’amène pas a toi mais a cet chose inexistante…

Se fut d’une grande attention que     j’ouvrît la porte; personne de cet ecclésiastique ne pouvait m’entendre et pourtant mon cœur ne divulguait aucun battement. Toujours ou souvent les poubelles de ce magasin était ouverte ; et  plus l’odeur accrues alimentait se sens de direction et mon ventre mon montait au visage; Je n’avais pourtant que 5 ans.

Ce fut de chêne puant emboutissait ma voiture ; objet qui était né de mes propres mots ( anaphores de pores de peau). Coller au “l” de loyauté ou plutot de soif de persévérence….
Que tu écoute ces choses mal placée dans cet espace arrétée….
Ou que tu dis ou tu te dit d’y etre pour quelque chose

Biographie, les trois maisons de la Scychsophrènie

PREFACE
-Le Saturnisme est une maladie…

-La création ou la construction de ceux-ci ne sonde pas l’opinion, mais sont scandé par une bête fameuse qui ronge l’esprit des hommes depuis la création de l’intelligence à nos jours.
-A son tour ne résout-on pas la solution de ce fameux pays créé de toute pièce par plusieurs facteurs de capacités infondés ?
Se dit de :     -la planète saturne qui n’est la plus loin et pourtant aucun homme terrestre ni est posé, alors quand dans l’intelligence d’un homme, celui y est. Afin que cette maladie si résout ; ne pouvons nous pas nous poser la question que cette scolastique se doit d’être sortie d’elle-même par cet position humaine ? Que n’est par exemple l’invention mathématique.
-Une « sur intelligence » n’est-elle pas née ? Ne nous sentons pas de nouveaux spolie par le prolétariat de l’intelligence ?
Exemple     :     -plan mathématique accrue
-plan philosophique dépourvu
-plan historique indéfendable
-programme anglais, espagnole, français. .neutre
Je n’avais que l’historique pour me défendre et non la progression pour modèle psychologique.
Je n’avais que le sport pour modèle et comme modèle le commis de la délation… :
-programme latin quasiment inexistant… Et pourtant la voiture LEXUS était né ; je ne voyait plus qu’ une solution l’exportation de la franc maçonnerie en inde ou au plus près en Bretagne.
L’Europe ne se fondait que sur 22 pays et ce pays était le sien. 1 mot me venait a l’esprit la Lettonie ; le nouveau pays était la confrontation de celle-ci avec a la nouvelle religion l’athéisme  et pourtant si je m’écoutai ;  mais propos étaient regardable.
Exemple : -la VI république était le programme le plus poussé en histoire, et pourtant la guerre avait une grande importance…

CHAPITRE 1

Au coin d’une fenêtre, un petit garçon succombe au doux air d’un petit espace l’abritant. Au plus loin, ses grand parents profite d’un thé jasmin ; servit de cipres par une jeune fille habillé de blanc. Au corps de ce mouvement cellulaire ne se dit pas plus de chose que l’objet fracassé contre le sol après un coup de vent, mais arrivée là… son grand frère courant dans le jardin arrive à grand saut sur la terrasse pour jacassé sa trouvaille ; personne ne l’écoute mais peu a peu le bébé endormie se met a braillé. De cette journée ensoleillé ce fait la semaine, la semaine, l’année et à l’année les décennies.

Assujetti à ce genre de chose, le chat gris blanc saute sur la fenêtre et lécha le gamin qui pas réveillé lui rend le geste. Le jour tomba ; la lune aussi, mais quasiment invisible.

Dés lors ; beaucoup de lieu sont étrangle mais sont généralement équivoque selon la région des pluies.
Beaucoup de temps sont à leur tour équivoque de marée provoqué par la lune.
Et beaucoup de journée elles aussi équivoque plonge a leur tour dans une effroyable nuit.
Et souvent l’amour, la mort les redondances de la vie sont à leur base fantasque et macabre.

Après ces journées exécrable et ensoleillé, l’enfant grandi… Plusieurs d’entre eux s’autogèrent déjà pendant que d’autre s’éclaircissent.
Lui-même intéressé, par une porte de garage débordantes ; Se lève et se place ; pour fumé sa première clope. Etant donnée la relève du déplacement de cette nouvelles homophobes, le garçon se tu. Par dieux sphinx ne l’absurdi… Mais pourtant le voila partit pour une journée ensoleillé.

Apparemment enfin sa première balades, se fut un échange fou de rêve et de salutation pour qui n’est pas intéressé. Le voilà déjà à ses premiers balbutiement inné. Pourquoi se relevé, sortir… Mais encore ne pas s’asseoir quelque part. Se lève « immi cin cuenta » et chope le papier devant lui. Il pleut.
Aujourd’hui plusieurs nuages se soulève et se pousse dans la biosphère. Plus de petit point se juxtaposent pour former ma maison ; mon point premier.

Rentré a la maison de ce fait… je regardais la télé quand ma première clope fut fumée. Plus de question était posée pour un sociopathe comme moi. La télévision se tournait déjà dans tous les sens et succinctement tout le monde se mit à parler à tout le monde. C’était la bérézina enfin pour moi.
Sur la plage, le soleil en l’air et la lune caché me montrait mon second point. Il faisait chaud enfin presque. Le troisième point ne mit pas longtemps à arriver. Il se présenta devant moi un matin de beau soleil. Je n’avais qu’a aller tous droit et tourné dans les rues de la ville jusqu’à la plage. Là était présent mon tertiaire point : un escalier… 7marches.
On me proposa tous de suites de jouer aux carte et je m’excusai d’entendre scribe ment dois-je dire à la mer devant moi. Première crampe ; il pleuvait je ramassai mon papier et m en hala.
Correspondant a l’hécatombe ; l’objet retourné n’avait pas plus d’inscription que l’Euphrate réunie, mais le grand punkie arrivé là m’étala a ma première correspondance. N’avais-je pas raison de croire que la scolastique avait tord !
Je montais les marches en huitaine quand j’avalai mon premier meug, véritable escarpin américain. Le quatrième point pouvait ressembler à un mal de ventre. Le cinquième point ; il n’y avait pas de cinquième point.

La colonie en Virginie n’était ailleurs pour certain que l’emphase de la vie ; et pourtant tous ces points lui retraçaient la vie de l’uniformisme.
Une effusion de sang était la cause principale de sa mort et pourtant le poussait quand même au positionnisme. D’où une critique accrue a l’école de l’éphase. Cette éphase poussait pas mal de théories ; dont les mathématiques liées à la philosophie à l’éphuse. Une critique était toujours possible mais l’anaphore gagnait du terrain.
Toujours est –il que cette accrue d’éphuse donnait lieu au cassage d’un pont.
Pouvant lire la sollicitude sur cette carte ; pourquoi ce taire de cette sollicitude.
« Ne traversait cette rue »
Toujours est-il que l’adjonction mathématique au mathématique n’était que méliorative philosophiquement.
« Cette porte toujours est-il ne traversait pas la rue. »

Il descendit… arriva en bas et distingua la jardinière. Il faisait pleine lune. Plusieurs fleurs étaient visibles, il joua…

(La confrontation avec se monde imaginaire n’est possible que devant la pression de son engouement ; chacun d’eux se regard et pense. L’un… voix. Le deuxième entend. Et le troisième parle. Le philosophique s’endort, le mathématicien s’émerveille et le géographe pense ; mais personne dans tous ça ne s’abstient de dormir. C’est ce que j’ai fait la première fois que j’ai vue ce synonyme du mot vie.
Au loin d’une métaphore, ce synonyme ; accumulent les sorties et les entrées. Qu’en sais-je ?)

La mort de la schysophrénie n’ait du pour moi qu’a la transmission de la salive a partir d’un moment précis ou chacun se sent près a attaquer un autre problème de soi-même. Mais ailleurs même si elle est présente chez l’homme ne se développe chez le sujet que quand les personne concerné sont réuni. (Ex : rouge a lèvre)
Cette maladie si elle existe ! Seul deux manières de l’appréhender. La réaliste et la virtuel. L’une créée et l’autre accepté. Cela plus ou moins par rapport a des facteurs d’acceptation de ces points et de ses événements de vie qui font l’homme.
Chacun d’eux se regardent et pensent. L’un voit le deuxième entend et le troisième parle. Que se disent-ils : à mon avis nier le fantasque du lendemain multiplie le nombre de personne l’imaginant.
Le plus important est celui qui a tous ces point en mémoire.

Le droit est une notion importante pour construire une maison.
Premièrement on y pense, secundo on la voit et tertio on l’a. Ce n’était pas mon cas avant que je consulte les données les plus importantes la télévision et la radio. D’ailleurs tout cet élan me montait à la tête. Je n’avais jamais  compris le morse… Que serait devenue ma vie à partir du moment où j’ai fumé ma première cigarette
.
Que disent toujours de scander, d’envieux et servant la moisson. Tout le temps et au fur a mesure les enfants grandissent.

Le jeune économiste se tue.
Plus rien de sa vie ne correspondait ; il se mit à boire de la  matière sous sa première forme, l’air… Sans en manger.
Ma révolution consistait a induire en erreur tous les autre personnages depuis que j’étais conscient de mon passé. Quand a moi je jetai un coup d’œil sur tous le travail effectué par se teneur de jars. Non seulement de l’instant T et de la durée M. Je nagea dans le bonheur. Ne cesse de se le répéter celui-ci s’affaissait sur le canapé et s’obtint sa cuisine a son propre goût.

La balance n’était pas allumée que lorsque j’étais mal, tous s’enrhumèrent.
En vérité je n’avais que 14 ans  que je jouai déjà à cette balançoire ; je me disais que j’étais dans le ciel allongé et pris par la bouche. Un Rhume non ! Soufflant et divagant je remontai le chemin…
Sur le coup j’eu mal mais pas une de ces rencontre n’étai recherché. Plusieurs d’entre eux étaient dans le même cas? NON…

A voir sur le tas, je ne dormais pas plus que le phasme dort…
Tous autour de lui la pluie dansait…
Saturne était a peu près a 10000000 d’année lumières de la terre ; alors que Mars était tout petit. Plusieurs copains me venaient à l’esprit… Saint Nicolas, St Thomas ET St Antoine. Tous trois croyaient en quelque chose ou pas.

Il ne restait plus que moi et l’autre…
Au devenir de quelque chose je m’étais endormie!
A la fin de cette phrase j’exaltai..!
A nom du peuple je tue!
Tous cela était l’œuvre d’un chef? NON

A calculer le présent on devient moins prêt à faire quelque chose…
Sur la scolastique je me tus et sur la religion je me tus aussi…
Parfois a la fin de l’année je m’étais endormie ; pourquoi  a la fin de celle-ci je me devrais de tout détruire.
Au devant de  personne ne se crée, mais au devant de cela j’abandonne.

Un homme mangeait une orange sur un arbre, au ci près de celui-ci l’autre l’attendait ; mais au plus loin,  j’étais…J’existais…
Que reste-t-il de cela..?
A rien que je ne pourrai penser, si l’autre me le disait!!!
Les trois enfants s’étaient rencontré au lycée, il n’avaient jamais très été amis mais possédaient de grande valeur pour chacun d’eux.
Chacun pensait a ça manière mais arrivait a peu près au même travail. Puis commença la grande vie associative entre eux. A partir d’un certain âge on se doit de dégager ou d’être aimé ; c’est  un peu ce qui est arrivé à ce groupe de personne. En effet chacun d’eux représente une personne appelée P. Sur l’intensité de la  lumière et sur l’intensité du soleil, on peut dégager plusieurs hypothèses. Sur l’accomplissement de l’homme, de ses sens et de leur capacités, aboutis, mais variables.
Une compétition peut se créer dans ce cas là.
Dans la cabane ou tous les objet caché des enfants sont là… Ceux-là s’y réunissent fictivement.. On peut penser, a partir de ce moment là, que P ne s’abstient rien de lui même, mais parvient à s’économiser de la place communiste pour plus tard. La jarre s’y trouve étrangle et gargantuesque, Là.., a culminé les enfants qui se prête a rêver autre chose que le capitalisme des parents qui y est en train de se programmer.

Un texte amer est un texte dénué de tous sens à forte implication économique. On peut dire que celui-ci est inventorier de toute influence mais pas sans explication. La volonté de prendre un aphrodisiaque n’est en rapport à lui même que quand tous les faits figurés ont été effectués par les entreprises dirigées par P. C’est-à-dire que quand les faits réels des entreprises sont effectués ; on arrive à une personnification de l’être. L’avoir de la none avenue ne se dit plus comme cela mais plus à effectuer.

Le futur proche n’est trop loin que pour un couteau non affutable

Il n’était pas de facture non payer et pourtant non seulement je m’ennuyai et non seulement je me devais de m’occuper. Alors deux options me venaient à l’esprit ; faire du sport, travailler, et enfin jouir de tous cela. Cet escalier n’était que fictif….
Toute en avançant je me rendait compte que le temps avançait. Plusieurs de ces marches était déjà lus et d’autre restait à entrevoir. On m’avait pourtant prévenu de ne jamais les monter par quatre.

Une belle maison est toujours bien construite et commence toujours par la charpente.
Si tu construit un petit muret et que tu regarde au loin, tu verras ça sculpture et tu vois un angle droit tu y verra quatre pierre… rapport au menhir.
Comme-ci St Nicolas s’occupait de la rupture, St Antoine de la création et St Thomas du futur…

Je ne sais pas et pourtant je fais chier mes profs. Je résout cette équation et pense ? Qu’est ce que la scolastique appliqué à la réalité ne se fait et ne se défait pas. Tous simplement parce que celles-ci n’exaltai pas. Seulement ou pas, je remontais les marches que de la paire de chaussure n’y arrivait pas. L’homme marchait déjà a ma hauteur, celui-ci me regardait et accoudé a la rambarde celui-là n’étai plus la. Puisque et enfin je ne comprenais pas… Au jour d’aujourd’hui, rien de l’espace occuper par les ‘allemands en 1941 n’est occupé par les français  aujourd’hui. D’où cette équation me donne l’avis de nier la fonction de cet inconnu le sentiment. Je ne dis pas par là le contraire mais bien le faite de s’y figurer quelque part. A ceci dit près la rupture napoléonienne du principe royale reste confuse. Par contre ce qui n’est pas confus c’était bien les mathématiques. C’était la faute à la grandeur d’esprit  de voltaire. Alors que la philosophie c’était la faute à l’aptitude au valoir de l’amélioration de la penser d’un scribe qui se veut créatif. Tandis que pour la géographie l’écriture s’y convenait mais l’âge n’y était plus.

La nouvelle écrite je me disais que j’en serai débarrassé et bien content de mon geste et puis pour cela suivant l’ephuse j’essayai de me faire virer du Mc Do seulement en y mangeant.

Apeuré de tout cet environnement je ne voyais que deux solutions la limite et la société, on aurait pus en discuter des heures mais le temps manquait… Alors je me suis dis ; il existe une seule façon de penser et c’est celle de regarder l’heure ; à droite c’est chaud et a gauche c’est chaud aussi, a vrai dire pas plus maçon qu’un horloger. Si Sainte église existait et elle existait faudrait l’inventer, à peur dire je voyait la fin de la religion tel qu’elle était avant ; je m’explique… Si c’est une pensée unique et elle ne l’es plus on peut dire, à la télé tout du moins je l’ai compris… On est tellement pris nous croyant par cette question de survie… de communication qu’on en oublie le principale le respect de l’in évidence… Ce qui a ému il y a plus de 2000 ans n’émeut plus aujourd’hui. On pourrait même qualifié ce mot de consonance.

Je prends un exemple si la terre tourne et elle tourne alors on peut dire…

La vérité

…………
WHOSE= Si on pose un produit remarquable, exemple (a+b)*(a+b)=a*a+2ab+b*b OU tous simplement écrire un carré de 2 mais sans celui-ci on peut dire : Petit garçon, Joël s’enivrait du fruit fraîchement cueilli…De retour chez lui, il alla voir sa mère et lui parla de celui-ci…
-Maman, combien de fois de ce fruit pousse-t-il  sur la terre.
-Je ne sais pas mon chérie au moins une ou deux fois, enfin je pense…
-Maman, combien il y a t’il d’étoile dans le ciel…
-Beaucoup tu sais… Au moins un milliard et c’est même indéfinissable répondit son père.
Le petit garçon s’en alla et revient une heure après avec une cerise dans la main et demanda à son père et à sa mère combien de fois pousse cette cerise sur terre? A ce moment là, les parents du jeune garçon s’énervèrent et prière a l’enfant d’aller dans sa chambre. Depuis l’enfant revient tjrs avec une fleur pour sa mère et rien pour son père ! POURQUOI…
D’ou maths trois solution ou deux
a=une fleur
b=une pomme
c=un ognon
x=une balançoire
y=et une chaise
POURQUOI=
Une fleur pour faire joli, une pomme pour manger, un ognon pour pleurer, une balançoire pour jouer et une chaise pour se reposer.

CHAPITRE 2

Assis sur un banc collégial au cœur d’une église, le premier écoutait les paroles et les chants posés sur le pupitre ; sa vie fortement amer ; le respect de la nature tant que l’homme ne posait pas son pied ailleurs que sur cela. Le deuxième tant qu’a lui profitait de ce voyage perpétuel par une peur familiale qui lui rappelait sans cesse le regard de ne pas y arriver.
IL se mit debout et choisi un crabe… IL s’agenouilla et pris du bois… IL monta la colline et téléphona…Plus rien de sa vie ne sera jamais pareille après la rencontre avec le papier. L’odeur y était à jamais insoutenable, devant les poubelles de ce « cursus all ».
Le bébé qui était devenu homme n’y savait de se concentrer sur son travail ; tous autour de lui les gens passaient, il avait 17 ans et machinalement il se taisait de toute ses amertumes in construite et surtout non scandé..OU toujours il était passé.

Je me disais… Quelle était la force d’un énorme saut de mouton qui conjuguerait P et MT, il me répondait… Tous ça est une question…

Par un temps pluvieux, une ombre se distinguait sur une route ; le flux routier passait sans faire attention à l’écriteau porté par celui-ci « Liverpool ». Au bout de cinq minute, une voiture s’arrêta. ; la conversation commença sur le parcourt de l’auto-stoppeur… Puis se dérouta sur les choses de la vie. En un coup d’œil les deux hommes se reconnurent, il y avait la différence d’âge mais le stéréotypes commerciale et familiales était là… C’était le poète ibis et l’homme a la nomenclature…
Au deux points devant eux se reconnurent… Et aux chemins croisés se quittèrent. Dieux sphinx ne l’absurdi et pourtant ces deux là se connaissait :
-comment va tu dis l’un… Et toi dit l’autre… Rien de spécial et toi
Enfin etcetera… Le fait est que de nos jours a force de racisme, de pauvreté, d’homicide qu’elle qu’en soit la sorte général… On se devrait de se différencier théoriquement. Je veux dire par là qu’il serait plus facile d’inculpé le malfaiteur. Ce qui est pour moi en train de se faire… Un nouveau support numérique… Une nouvelle école… Une philosophie alliée au mathématique, que sais-je !
La télé s’alluma tous les potes télévisuelles était la, Charlemagne, Gutenberg, Socrate et enfin Platon ou plutôt Patton…
(Je regardais la télé et voyais les exemples de mon cursus palliatif visuel, Platon Socrate, gutimberge, inexesse…)

Tous ça pour vous donner un exemple de situation psychiatrique ; tu parles…
Les secours arrivaient déjà que les deux points s’éteignirent. Qu’y a-t-il au fond d’une jarre ? Que la poussière qui peuple le mucus facial ! Mon premier point ?!(etc.) Une secousse tomba puis le noir ! Ils se réveillèrent dans la même chambre. Ce n’était pas quelque bouée mais les gens s’y succédait sans gène.
Vent du matin, puis de l’après midi.
Après deux mois d’absence le clone lapider est de retour…Se mit à calculer l’autre.
La visite étant terminé, la nomenclature et le dieu ibis se comprennent et à décision superflue ce décida que la malchance avait été et que cela ne se refera plus.

CHAPITRE 3

Se trouvant à regarder une jarre sur un tableau, une femme assez âgée pour l’heure passait et repassait sur la femme la portant. Point de mystère n’était là et salopétrement un jeune garçon arrivé là lui consonna de la fin de la visite ; la femme acquiesça et s’en retourna. Deux colonnes plustard celle-ci sortit. Tout au devant pour l’accueillir, son mari était là. Il montèrent dans une grosse Berline et moururent un 19 janv 1998…

Le soleil se levait quand la lune se couchait ailleurs ; cette colonie offusquait celle-ci, celle-là mais jamais ailleurs…Pour moi c’est un labssusse.

On dit toujours que le coté du champ le plus intéressant, c’est le coté en haut a droite…

Arrivé au port, il fut décidé d’en rester là… nom ce devait de finir son voyage. Et ib tant qu’a lui s’en retourna a l’université ou il enseignait le français.
-Como ce dice en français « aller a l’ école ? »
Toute la classe rigola d’un rire assez fou…
Le second rétorqua    -« Et je ne vais pu à l’école depuis longtemps »
Du coup, plus personne ne rigola…
Et le troisième        -« marrant c’est une équation de maths »
Et le quatrième        -« IPsss… »
Ib s’en être affecter continua son cour ; tout en pensant au voyage éternelle de son frère…

Et matelot, nom se retourna.
-le chef veut te voir au poste de commandement immédiatement.
-OK Sir…
Arrivé au poste :        -tu t’occupera du poste carte pendant tous le voyage.
-OK Sir.

La venu de l’enfant est toujours pour les parent comme une moitié de gâteaux au chocolat, ont ne sait jamais quand le reste du monde va gagner… C’était le cas pour Ib et Nom… On ne le savait pas mais c’était la compétition.

Au jour d’aujourd’hui, il était une fois, l’histoire d’une pluie machiavélique et en même temps monotone qui frappait le monde de sa juste valeur. Mais il existait plusieurs sortes de pluie, la petite pluie… La grosse pluie… La pluie fine et enfin l’alliance des trois : La pluie qui remplirait une baignoire en cinq minute. Elle peut même être chaud en fonction de son implantation (rire).
La soirée que j’étais seul commença ; des rires, des pleures, des cris de joie dans les deux camps et quelque calamité au rendez-vous, mais jamais sans fausses hilarité de conjoncture temporelles. Des fois ça rillait et d’autre ça hâlerait de joyeuseté affolante et d’infanticide mosatre.

-Chéri ou est le beurre stp…
-Dans le frigo comme d’habitude…
-Je vais me coucher…
-J’arrive dans 5 minute…
Ce couple était mort un 5 janv. 1998 et tous semblait normale pour un accident de voiture mais comme pour certain ; de quoi étais-t-il mort ?

(A force de confrontation ce couple de voiture avançait mieux…)
(A postiorie je m’étais endormie sous un arbre ; au petit matin ; devant moi il y avait une banane… Dit l’oran-outan)

Limite ou la société ; sans fond et sans fondement, ces deux là ce réunissent.
Sous la pluie ou sous le soleil, ceux-ci ne font plus qu’un !
Alors tu verras le soleil arrivé et tu entendras la chanson ! Ib nom et patrie et tu fera partie de la démocratie…
Ce sont les premières paroles qui furent prononcés sur le tanker pour son voyage vers le pays chinois.
« Au armes citoyens formé le bal a front, que n’est le cyr a fret, du lard au matelot » raisonnait dans la tête de nom. Nul même lui ne savait d’où venait cette chansonnette mais c’était bien son bid qui le guidait…

La limite est une règle de base des mathématiques arithméo-géométrique et tandisque la société elle est une base du regroupement de P depuis chaque coin  de la géographie depuis la théologie jusqu’à la théologie.

Une idée mère était présente dans l’esprit de chacun des deux frères …

Le jour nouveau était arrivé et je regardais par la fenêtre ; plusieurs choses n’étaient visible mais tant le jour que la nuit ; c’était de plus simple correspondance.
Deux freluquets… Dans leur coin jouai, quand IbNoméPatrie, ils se furent prendre :
-On joue
-Non, on ne joue pas
-Oh ! Morpions
-Non, c’est le chef… Je résout ou pas…
« Peu dire ça … Ca doit être le mauvais temps qui arrive »
-Aye !
-Hi ?

La contemplation humaine n’était guère aussi joice ; mais pourtant tous les jours se ressemblait, non ! De son identité ou de sa dénomination ; la schizophrène jaillissaient d’éclat. A ce jour le moment fut venu… Nom et Ib se gâchait d’une gloire a la brise et se particularisme s’auto gérait.

Le breton descendit de son point d’entrer royale :
-« J’ai besoin du cartographe »
Germain lui tint pour dit et s’en alla le chercher…  « Sans être graphe et pourtant… ». Une petite lumière allumant le plafond du second niveau.  « Toc, toc, toc… ». Toute autour de lui les bougies bougeaient et Joséphine… (Déesse des marins et fleur préféré  de Nom).
-Jo, Jo…Jo
Ib les regardaient…
« Joséphine de ta fleur posé…
Juxta coté de toi… Sera gardé… »
18 JUILLET
Ma p’tit Clorure
Quand tu sera carbone
Le bleu de tes eaux
Sera Sel
Me monterais-je moi-même
Quand « Dis ça » de la fleur égaré
Que tu sois sols de tes gâtes
« Nommerais-je les lilas ou l’eucalyptus »
« Si cependant j’exploserai… »
« Je serai alors… »
« La même que la dernière fois… »
19 JUILLET
L’un se mit à écrire un poème, tout en regardant par la fenêtre…
« Cursus all.. »  Il l’aimait…
Du pain, du vins, de la flotte !?
Non se sera une cerise, puis un rond, puis un « quand » et encore un rond « Ibsss… »
Je flotte … On pouvait en parler, se disent-ils ?

H droite…  A droite Puis a gauche… All.. Droite
Bips…

CHAPITRE 4

« La cloche sonna »

« Un JEUDI ne reste pas sans anecdote préfères..tu »
17 Aout
« On tissera gratis … Tant mieux… »
18 Aout
« Marché rétablit… Bâ Uboot »
« Thanks all… »
Dans la cadine annexe ; l’équipage mangeait…

« Thomas a ton tour… ». Il alla au tableau :
« Fontaine… »

Le jour ou ibnomepatrie fut battu ! Et cette rencontre de plein droit effectuer par l’effort de vos résout…Pas le problème économique des deux frère patry.
Ib et Nom se retrouvèrent trois mois plu tard sur la quai de liverpool….
Ib en avait profité pour se demander de faire visité le tanker à ses élèves… Et surtout … D’ailleurs Les trois « S » :    -Salle machine
-Salle antenne..Carte
-Salle Commandement
« Enfin se fut fait »
La fête était finie… il s’en retournèrent au bar irlandais du coin pour boire une Pinte. C’est Nom qui entama la discutions :
-Sa parle beaucoup tu sais les pays asiatiques
-Parfaitement le deuxième degré… Et bien.. ?
-C’est tout simplement  noir ou rouge mais simplet.
-Et toi ? Tes cours !
« ça à l’air intéressant »  « Ca me rappelle toute ma jeunesse…Du Fait la pré nomination Descriptif ; C’est impératif ou négatifs »
-Pffeuuue, Slurp…

Hitoury se leva ; pas tous seul et fut forcément nombreux…

La boulette tomba et le porc aussi…
Deus.exe
Game.
Le gamin jouait…

Premier trou ; le second ne jouait pas forcément droit…
« J’ai atteint l’arc de triomphe »

Et moi, je l’attendait déjà depuis plus de six mois cette douce colombe ; celle de la liberté ; celle de la lib.arté et celle de la liberté… Plusieurs fois je m’étais endormi sous un arbre différent avec un fruit différent ; de même je m’étais endormi moyennent finance ; de même j’avais trouver cette solution qui m’attendait et de même je cherchai cette solus de vie :
« Bah il te reste plus qu’à manger »
« Nous mangeons, Tu manges, Ils mangent… »
La cloche sonna…
Go! ; décevant, tu n’a pas franchi la barre des 7,90s…

Le dégout de la matière ingurgité n’avait pas d’odeur mais une chose est sur elle servait a communiquer.
Ib avait trouver un voyage pour ces élèves…Il partait en France au lycée spécialité anglais de dunkerke.

Télégraphe

-Stockage des marchandise en cour stop ; départ imminent stop…
« Présence de l’équipage demander au 10 Janvier »

La rencontre de la « patris » avait demander plus de discutions ; leur seul famille restante demeurait leur grand parent maternelle, mais ils étaient mort. L’enterment au 24 janvier avait été de toute complaisance pour les deux homos erectus…

-On arrive dans combien de temps ?
-Bientôt on sera chez nous dans une bonne demi-heure !
-Je t’aime tu sais…
-l chah… mi dice la cancion…

La fatigue, première hypothèse…
La vitesse deuxième H….
Ou l’inattention…

-le docteur m’avait prescrit un médicament…
-Et…
-Bah ! End Zut…

Appel ton frère !
-Non on a qu’a y aller ensemble
-En stop ! Non !
-l’appel.. ?
-ib c’est nom tu pourrais m’emmener samedi à l’embarcadère…
-oui bien sur…
-A tu vois pas si dur a demander…
-Pteuu…

L’adéquation de la quasi hypothèse n’est pas sans apriori… Et tout le monde est un jour a sa recherche sous quelque forme que se soit :    -Le sentiment
-Le travail
-Et l’appareil nomosanbique
Oui,… puisque vu que quand tu regarde ta montre le temps s’arrête…     On Peut dire alors que le mosobanbique est les centre de recherche nucléide et nucléaire
-Bah ! oui carrément et tu voudrai racheter « renard » a la société pour y construire des moteur nucléaire…
-Nan, mais avec un rejet de produit nucléaire et encore juste pur construire des plus grosse fusée, pour construire des station partout…
Et voila par « patrie » le problème était résolu..

Je fouillais dans cet fleur quand je fus surpris par mon premier point..La maison… Il n’y avait pas plus de réalité que ça.. !

Au cour d’une partie de golf un jour Ib s’était perdu. Tout au Loing, je repartais sur la route et pensait a joséphine. Je marchais pour la première fois de ma vie sur un jouet et c’était extraordinaire. A même la route, je me santal de nouveau spolie. La route n’avait jamais été aussi longue…
Du fait du non avenue et j’y revient, Nom paraissait désué de tous sentiments. La plus forte déception, une fois retrouvé au milieu d’une clarriére était de ce différencier.

Joséphine et Josépha se regardait et flottait au vent ; « Par bel… Et par deux fois…Je vous est vu et j’étais mort de honte »

-Le beurre stp… !

CHAPITRE 3

En faite un jour comme celui-ci était assez différencieux, synonyme du mot différence et métaphore du mot contentieux…
-Quel méta morphe !
« Oh Joséphine… »
Le jour arriva, et la lune ballotante assez exigu, bougeait encore sous ces yeux comme après un orage, il lisait dans ses pensées comme ses yeux « Bo » lui rappelait ces paysages… !
Un jour avait été qu’il ne serait plus là pour le raconter mais de ses pores obéissait lui lisait l’avenir ; avenir ! Qui   se gardait de se le rappeler avec la solution dans ces yeux !

Cette réponse avait été fait avec tact mais l’enfant réagissait mal a l’épreuve du pédopsychiatre.

(imaginons ; que l’ophmose de son réciproque et je cite qu’il faut déjà le citer…Le verger…à la fleur)
(Et l’auranoutang dit : - Peut-être que tu es mort mais c’est sans cela que tu existes.)

Jouant au cartes de ce faites et se retourna que nom gagna…
(-Pique)
(-Trèfle…roi)
(-la carte du scribe)

(Peut être que ça n’existe pas ; mais cela ne se confond pas avec la carte de la mort se mit a refléchir ib tous compréhensif.)

UNE IDEE FOLLE

Il se trouvait que cette ce cartographe avait été malchanceux et avait réussi a trouver l’idée de chlore le débat, d ou on l’avait appelé chlorure ; Et puis carbone existait et puis aussi O2…Ce pontificat je dois dire…
-Et « chlo »
S’était un chinois prénomé comme ça… Y’avait pas le choix disait « le breton… »  Two be or not to be

UNE IDEE INCONGRU(E)

Se dit de la planete saturne que n’est la plus loin et pourtant, j’y étais posé après réflexion…
Je distinguait déjà le bas de la jardinière quand celle-ci explosa par terre…

SECOND REFLEXION

Et jusqu’aujourd’hui, je n’y avait pas réfléchi… Sur le sujet ; je veux dire…

PREMIERE REFLEXION

Il était une fois deux frere, qui avait perdu leur parent quand ils étaient jeune ; et vivait donc avec leur grand parent dans une grande et immense maison… « La montgolfière »
Tous deux était très heureux, mais séparé depuis leur enfance.

DERNIERE REFLEXION

Une fausse idée ne se crée pas tous seul en général ; car une bonne idée ne nait jamais seul…

CONCLUSION

Odoné de la face cacher par la lune, le singe regardait tous autour de lui… Rien ne le surprena que de l’eau a perte d’horizon. C’est ici que tous commença et tous fini…

Gagner au jeu est difficile ! Mais gagner tous court… Encore plus se disait le breton !!! Il descendait tous deux la rue et se firent agresser par deux voyoux…Bim…Pam.

Son premier potes télévisuel ? c’est-à-dire Patton… Au jour d’aujourd’hui nous sommes en guerre et demain bien sur nous ne le seront plus…
Son deuxième… Inexesse… C’est-à-dire Paton… Pas de stress…
Et son troisième ; tous ça est fort platonique.
(normalement l’aura outan mangeait sa banane…)
Aussitôt dit aussitôt fait,…Que demander a la bonne fée si ce n’est de te revoir…

« la moutarde stp ,..
-pas moi, non merci…
-le sel stp
-bonne nuit je suis fatiguer !
-bonne nuit…

Peu âpres le sel tomba et j ne le vit tomber … étaissent la première fois.. ?
« enfin oui , j’imagine »

Arriver devant la porte du CURSUS all, je me fis interrompre par le majordome … Le breton ; Celui qui avait descendu le cartographe a cause d’un portoricain..

-« Slurp, ring ;il était huit heure déjà… ? »

20 Septembre
« je parcourais tous le long de son cœur, l’odeur désavoué de la bonification du papa louis II »
21 Septembre
« rien de ce palliatif visuel ne m’est intéressant au jour d’aujourd’hui, SLURP »

« Apres réflexions, je m’étais construit ma cuisine a mon propre goût et ct bien tous de constructif qui m’était arriver depuis tant de jour de ton parcours que nos parent nous avait choisi »

11 Septembre
« Mort des deux frères accidentelle »
Point point je me meurt et toi aussi…. ou en est la peine ?

..ou est tu…Au cinéma !
..Que fait tu..Je dort !
..Please..ok je me lève !

Au jour d’aujourd’hui on ne peut plus faire confiance a tout le monde soit disant en passant que la généralité s’efforce de construire une frontière entre ce pays et le sien
My Kant

Aujourd’hui g découvert mon premiers secret
Mt Hitoury

Mon premier monde n’est en rapport a lui-même que si intéresser a l’autre et non au sien enfin je crois…

JOing

(Au fin fond de la foret s’étayait ses idées et plus le garçon voyait ses fantasme arrivé et plus ce mal affreux lui montait au visage. Ce fut fait le jour ou elle a brûlé, je veux dire par là que c’est pas ça tête qui a brûlé…)
Loin dans le chemin j’imaginais sa mère, enfin, à la tête brûlée.
Point de tailleur dans son blouson, mais la fille criait toujours. Il la voyait ; là ; au bout du chemin qui la regardait. Au bout d’un filet qui le rapprochait de la folie sociopathe ; c’est-à-dire la schizophrène…
Il se l’imaginait.
Sa maison et son ciel était éclairé… Ainsi que sa huitième Vane cassée… Là devant lui… Une herbe folle et sociopathe. C’est-à-dire que la première vision pour un enfant est sa mère et même sa mère devant lui.
(Jusqu’à cinq jour quand il est malade ; jusqu’à deux ans quand il est fâché et jusqu’à trois semaine quand il est amoureux… Rien de ce paraître ne lui paraissait.. Mais cela devrait d’être dit et de toute manière il arrivait au fin fond de la foret.)

Au cours d’une partie de golf ; un jour, ib s’était même perdu. Tout au Loing, je repartais sur la route et pensait a Joséphine.
Je marchais pour la première de ma vie sur un jouet et c’était extraordinaire. A même la route je me sentais de nouveau spolie.
D’ailleurs la route n’avait jamais été aussi longue…
Du fait du non avenue et j’y reviens, nom, parait se sentir de tous sentiment. De plus forte  déception une fois retrouver au milieu d’une clairière était de ce différencier non !?
Joséphine et Josépha se regardait et flottait au vent par exemple
« Par bel… et par deux fois…je vous est vu et j’étais mort de honte »
-Le beurre stp !

En fait un jour comme aujourd’hui était assez différencieux, quazi synonyme du mot différence ; et métaphore du mot contentieux.
-Quel métamorphe par exemple…
-tu y connais rien de toute manière…
-Si… J’essaye, mais je nage aussi de toute manière
Jamais de tète de fan est tu
Non la tienne fanfan
Trois question venir z ce poser :
-primairement il n’y avait plus de motricité, secondaire il était ouvert a n’importe qu’el sens et tertiaire ment il avait eut une bonne occlusion intestinal.
En montant le Breton brouta…Premièrement  il ce tut, Nom le suivit tout en se tenant le coin du front comme une remonter de douleur..
Il remontèrent sur le bateau et le voyage recommença ct extraordinaire et en même tps éclectique, pas le tps de t expliquer et puis c tout…
-Au faite ton frère s’appelle Ib n’est pas…
-Et toi qu’Est-ce qu’une invention..
Les deux se mirent a rire…

Aujourd’hui, je ne sais que te dire de tes allure d’oiseux mais que n’est cette adjonction que s ‘est procurer chacun de ses lires…

Il marchait dans la rue quand tout a coup le tonnerre gronda, tous les petit point bougeait et formait l’éclair. On ne savait jamais combien celui –ci avait d’embranchement mais pourtant tous était calculable. Alors je me suis « dit tous en levant le pied ».

CHAPITRE 4
J6B

De juste affaire et de plus… Je préfère regarder les solus et tjrs de fracas d’histoire .
Pourquoi t appeler et de juste affaire , je Vien te parler d e toi…
Et toi sonne le glam…
(Pas de tourisme ici et c’est plutôt de bonne augure du touriste présenter ici)
-Plusieurs années on passer et je reste dans un mutisme parfait
-pas signer de toute c’est année
-non mais impeccable et grand maintenant.
Jamais sans ma fille serai la solus de ce fantasque résolution d’année…
Si il en existait plusieurs…le veux dire planète…

Le père de Damien était tailleurs de pierre et sa mère était greffière au palais de justice. Il allait a l’école tous les matins et rejoignait ces potes. Une fille le regardait souvent arriver et tjrs elle en regardait sa copines.
(au jour d’aujourd’hui on peut considérer que je suis donc, je pense est une anaphore)

Le lendemain demain dans la classe de maths celui-ci se faisait scander de la métaphore du prof de Français
-IPSSS ; rie dans toute la classe sauf sur le moi-même
Le lendemain j’étais arriver en cour en chaussette  ct le prof de maths qui me les avait enlever
-et dam…
IL en avait trois elles se prénommait Nina, Laila et Sofia.
A étudier situation marrante et déluré sur l’histoire de trois fille qui vivent avec leur parent jusqu’à trouver un travail a chacune différent….
-y tu
-rien
De plus je n’étai pas la plus belle des trois mais je m’étais construite comme suit : « hyper marrante » «  mature… »  « et enfin egocentrique » voila je m’étais décrite…
-y tu ?
-tu ne m’intéresse pas et puis c tout… Salut

Je m’étai dit que ca serai différant si tu étai de plus marrante des trois
Pourquoi ca te regarde alors non enfin.. de plus je m’étai dit enfin dit seulement qu’ on pourrait enfin tu voie nous connaître toute les trois…
«  elle ? C Laila ma demi souer.. et laute c sofia la petit dernière et moi comme tu voie ninia enfin je sui s la dernière »
La … ?

Elle vivait toute trois dans le Tennessee avec leur deux parent Hans et shona… Il s’était marrie dans la ville du même nom « Tennessee ».

De plus je te disais donc de la distinguer comme tu aime ta sœur Sarah.

Gargantuesque cet fille..
Tu connais ce garçon…
On est en retard… Elle courrait… Arriver du train 13 9111 de 11H35 ? Dam arriva ; en retard mais il arriva chez lui…enfin chez eux

Of course ma puce je tai bien compris mais de plus je m’était endormi

Le garçon se leva et déjà il avait envie de lui lancer son plus bref regard, mai rien ne se fut fait : -CONNARD !!!!!!!

Plus les trois sœurs ne paraissent tjrs les mêmes. Car elles étaient sœur, jumelle ; enfin fois trois. Toujours est t il qu’ elles se baladait le long d’une déchèterie. Toujours les capacités de ces trois la la plus grande Sophie suivait un cursus universitaire ;la deuxième qui venait d’avoir le bac et la derniere Joséphine elle…jouait encore.

Au prés de ce lieu infecte et désinvolte de tous sens exigu de monotonie, ils se baladait…

-On s’assoit
-mais on est déjà arriver !
« jamais… On devrai Pa rester la » dit Laila
Et je n ai Pa lechoi, mais pardonne moi jamais t trop con
-conne moi ça non jamais ne dit jam ça
Elle se bâtèrent toute les deux
-Laila je vous dit d’arrêter de vs batte dit Sophie

Sophie se leva
-et toi tuti y mit d’arriver ce soir avant d’aller..
Arrivez chez elle Laila s’assit et réfléchit un peu…
Vous voulez m’engeuler n’est pas .. Non enfin , non tu es la c’est le principal et les deux pensa-t-elle aucune chance d’y arriver …

Alors quels est ton prénom? Glavio répond t il et elle c glaviotte
On a enlever le e et t a cause de la chouette

C tout ce que je me rappel d’eux ; glavio et glaviotte sans le t et le e

Tous ca vaut bien une explication?!!!

Cela revient a dire le pie pour le contre tes d’accord!!?

Glavio répondit:
-non mais c repartit ?

Nul n’est et sais la manigance du cheftaine Glavio  qui était avec sa cops glaviote sans le t et le e
Personne ne les présentes(surtout quand aurait..!!?)
-ouin répond t il
Et mulo au faite cria la cheftaine quand au rencard tu dis la vérité au groupe et se il ne le sait pas d’avance comprise…

-ok sir aye sir
Tout en courant il tomba sur un sac un peu de sous et une écorchure c tout. Il arriva enfin.
« Que plus de sous et le cœur palpitant nia le spéléologue au reste du monde présent »

Il resta sans voix :    -Glavio vient d’arriver il veut vous voir au parc maintenant.
Le grand            -just ns voir c tout…
Ouest            -ok sir aye aye
(Tant qu’a ib et nom et leur copine se tenait par la main eux aussi)
Ils arrivèrent enfin avec un paquet de bonbon « ovidé »par mulo. Le grand et sa copine ouest ; on l’appelait ainsi du fait non établit qu’elle avait un saint plus grand que l’autre st thomas a droite  et st Gabrielle a gauche.

The End

Moj q    « qu’il me soit permis pur le premier de l’an de faire la grasse »
« Un aigle est posé sur l’étendue enneigée de l’année nouvelle »

Bienvenu sur votre blog novembre 11 2008

Infos : , 1 commentaire

Bienvenu sur Blogvie.com. ceci est votre premier post. Il faut le modifier et commencer votre blogging! cliquez sur wp-login.php votre login et mot de passe se trouve sur votre email activation.



Créer un Blog | Nouveaux blogs | Top Tags | 8 articles | blog Gratuit | Abus?